En Grèce-"Sous le vent des Cyclades"

       

                             Séjour de 12 jours prévu en juillet 2021 ...

Partir dans les Cyclades……Ce chapelet d’îles battues par la mer Egée, aux criques bleutées ourlées de quelques chapelles toutes blanches. Les Cyclades, c’est la présence constante de la mer, la mer immense, turquoise. C’est la terre rude et brune, les maisons au blanc immaculé, des ruelles croulant sous les fleurs. Des moulins, des pigeonniers et des chapelles par milliers. C’est aussi de douces balades au fond de vallons bordés d’oliviers, de lauriers roses sentant le miel. Des balades à travers la campagne ou au bord de ses falaises fouettées par le vent, la poésie de ces îles surgies de l’eau.

        Nous avons choisi 3 Îles parmi les plus belles et les plus typiques de l’archipel.
avec en bonus notre «botte secrète» :une autre Santorin une petite Île proche de Santorin mais sans la foule et tout aussi belle.

Les points forts
- Un choix de 3 Îles en fonction de leur authentifié et de leurs beauté !

- Une incursion de 2 journées sur une "autre Santorin"
- La qualité des hébergements, et de la cuisine, au plus près de la gastronomie Grèce.
- Un accompagnateur en montagne, à l’origine de cet itinéraire «unique» , présent avec vous

  sur place!
- Des balades sans portages
- La confection des pique-niques avec des produits du terroir

 

               Notre voyage d’une île à l’autre

 - l’esprit des Cyclades et les particularismes attachants des unes et des autres -

 

Il nous a fallu choisir, dans l’éventail important des îles des Cyclades, celles qui sont les plus représentatives et qui permettent les plus belles découvertes aux courageux randonneurs. Le choix n’a pas été facile car toutes ces îles sont belles et offrent des particularités attrayantes.

Mais nous ne pouvions pas partir sur toutes, alors…

Alors, nous avons choisi, en premier lieu, des îles qui se prêtent à la randonnée et puis des îles « coup de cœur ».

 

Andros

Verdoyante et fertile, c’est l’île des sources et des petits torrents, des vignes et des arbres fruitiers. Paradis également des randonneurs avec ses beaux sentiers anciens et réhabilités, qui reliaient entre eux la cinquantaine de villages. Pavés et bordés de murets en pierres sèches, ils courrent sur les collines, face à la mer ou face à la montagne, car l’île est aussi montagneuse. Ces murets typiquement andriotes alternent pierres sèches et grandes dalles posées verticalement.

 

Tinos

Notre île « coup de cœur », dont la poésie se dégage petit à petit, quand le randonneur curieux prend le temps de découvrir sa campagne par d’anciens chemins muletiers, le long des ruelles de charmants villages de vanniers ou de sculpteurs. Impressions : la roche brun-noir, la blancheur de la chaux, la densité du bleu océan, et quelques bijoux d’architecture rurale : les pigeonniers.

 

Sifnos

 

Typiquement cycladique, avec ces villages de petits cubes blanchis à la chaux, ses cours fleuries et ses ruelles sillonant entre les églises aux dômes bleus et les rangées de café et tavernesdouce et authentique, sifnos est également parcourue par un vaste réseau de sentiers.

 

Et une cerise sur le gâteau, «la petite Santorin»

 

Un petit tour dans notre jardin secret, sur les conseils de mon ami et collègue JP. Lamic, président de VVE et auteur de plusieurs livres sur l’écotourisme

      

 

 

Le tarif et la  Fiche technique sont prêts et "SUR DEMANDE"

          Les dates seront en Juillet 2021