islande-3
islande-3

press to zoom
Macareux4
Macareux4

press to zoom
P7230588
P7230588

press to zoom
islande-3
islande-3

press to zoom
1/11

ISLANDE "à la genèse du monde"   12 jours

En ISLANDE "à la genèse du monde"

                             Séjour de 12 jours prévu début ou fin juillet 2023 ...

Notre voyage

Voyage d’exception, ce séjour unique, destiné aux amoureux de nature, traversera les contrées les plus sauvages, de toute beauté, grace à 1grand trek en immersion :
- Au cœur des plus étranges et des plus sauvages paysages des hautes terres volcaniques de l’Öraefi Sud, entre le volcan Mt Hekla à l’Ouest et la faille d’Eldgjá à l’Est, traversant de part en part la caldera du Torfajökull / Hrafntinnusker (voir cartes page suivante)

J’ai choisi, privilégiant un trek en immersion, de rester dans le sud de l’Islande, entre Océan et Glaciers. L’Islande, petite île, est longue à traverser et je ne voulais pas passer notre temps sur la route.
La Nature, ici en plein délire, associe harmonieusement des paysages pourtant contradictoires et inachevés avec un art consommé du paradoxe.Un circuit «originel»

Aller en Islande c’est se confronter à ce que la planète a de plus « originel », un pays où se sont formés plus de 200 volcans et dont certains sont encore en activité. Tout droit sortie des océans, cette île est située sur la dorsale médio-Atlantique, qui sépare les plaques Eurasienne et Nord Américaine. Non contente d’être un «morceau» de dorsale émergée, elle est aussi le siège d’un «point chaud», comme Hawaï !
Une terre encore inachevée, enfantée presque sous nos yeux, par une «mère» puissante, notre Terre-mère.
Rassurez-vous je ne vais pas vous faire un traité de géologie appliquée, mais la découverte de cette terre émergée nous donnera envie d’aborder la genèse de notre monde !
Ma qualité d’Accompagnateur-géologue au CBGA (Centre Briançonnais de Géologie Alpine) me permettra d’aborder avec aisance : la création d’un Océan et la naissance d’une chaine de montagne, deux thématiques primordiales pour comprendre l’histoire de notre planète, et qui seront magnifiquement illustrée lors de notre séjour.

 

Les points forts
- Découverte de la géologie grâce à l’encadrement de deux accompagnateurs-géologues
- Un circuit complet avec 1 grand trek + 1 partie «Découverte» avec les sites essentiels
- L’originalité de certains parcours, qui ne sont utilisés que par nous seuls
- Un guide connaissant bien l’Islande et sa géologie, pour les itinéraires, les conseils. Il monte la tente-mess et prépare les repas avec l’aide du groupe et de moi-même
- Un accompagnateur en montagne présent depuis Paris (jusqu’au retour).
- Un 4/4 pour l’assistance

             

       Au jour le jour

Jour 1: Paris - Reykjavik (aéroport de Keflavik) Vol international Paris-Reykjavík.
Accueil à l’aéroport. Transfert vers Reykjavik, la capitale la plus septentrionale du monde, et installation à notre guesthouse.
Nuit à Reykjavík. Dîner libre.

 

Jour 2 : Reykjavík - Hekla -Landmannahellir - Dalakofi Départ de Reykjavik dans la matinée, en bus privatif, avec à l’horizon la silhouette solitaire du volcan Hekla. Nous nous engageons sur la piste de Dómadalur et ses paysages à part, que nous quittons bientôt pour nous approcher du volcan. Notre trek commence au pied d’un cratère adjacent, rougeoyant , pour accéder à un plateau qui prolonge la montagne. Le plateau à franchir, c’est Krákatindur, autre montagne à la forme bien particulière qui nous montre la marche à suivre à travers laves, cendres, sables, mousses. Le paysage est aride, pas une seule rivière dans les parages, et c’est rare en Islande car l’eau n’est jamais loin, même en plein désert. Arrivée en fin de journée à notre premier refuge.
Route 160 km – 6 heures de marche – Nuit au refuge de Dalakofi

Jour 3 : Dalakofi - Hrafntinnusker Randonnée dans la caldeira entre escarpements colorés, jets de vapeur, marmites de boue bouillonnante, rivières aux eaux cristallines. Nous sommes dans la plus vaste zone géothermale de l´île, dans des paysages dantesques, des paysages de l´aube du monde, faconnés lors de phases de volcanisme sous-glaciaire.Trek 6 heures - Nuit au refuge de Hrafntinnusker.

Jour 4 : Hrafntinnusker - Hvanngil Fin de la traversée de cette immense caldeira, plus grande zone géothermale de l´île, avant de descendre vers le «lac des cygnes», Álfatavatn, et de poursuivre à travers des paysages de rare toundra verdoyante, jusqu´aux anciennes écuries de Hvanngil.Trek 6 heures - Nuit au refuge de Hvanngil

Jour 5 : Hvanngil - Strútur Au détour d’un chemin, il est là devant nous, le désert de sable noir de Mælifellssandur. Avec Mælifell, sa montagne conique. Avec le glacier Mýrdalsjökull qui vient mourir en pente douce sur ces étendues noires. Avec les versants du Torfajökull, verts, noirs, oranges, rouges… Oh, il faudra bien se déchausser une ou deux fois pour traverser quelques bras de rivières, pour retirer un peu de sable mais l’étonnement aura du mal à passer. Progression sur l’axe du rift volcanique, sud-ouest nord-est. Une bonne partie de la journée nous restons à la lisière de ce désert avant de nous enfoncer dans quelques collines pour rejoindre notre bivouac au pied de la montagne Strútur.
Trek de 6h30 - Nuit au refuge de Strutur

Jour 6 : Strútur - Álftavötn Nous continuons le long du rift pour assez vite nous arrêter pour une baignade dans la délicieuse source chaude de Strútslaug. Une fois dans l’eau notre regard porte sur la lagune de Hólmsárlón, parcourue la veille. Nous reprenons le fil de notre histoire, pour longer le cours d’une rivière, laissant derrière nous d’étranges mousses vert fluo, et finir dans la faille de Eldgjá et ses quelques cascades. Une fois la faille franchie, nous traversons une plaine à la beauté singulière pour arriver en fin de journée sur le cadre grandiose des étangs de Álftavötn.

Trek de 7 h - Nuit au refuge d’Alftavotn Jour 7: Álftavötn - Skælingar Nous explorons aujourd’hui la partie orientale d’Eldgjá, là où la faille est la plus large (jusqu’à 600m) mais aussi la plus profonde (env. 200m). En chemin, nous découvrons le sommet Gjátindur du haut duquel nous embrassons du regard toute la réserve naturelle de Fjallabak ainsi que la calotte des glaciers Mýrdalsjökull et Vatnajökull. Au fond nous aurons passé la superbe chute d’Ófærufoss qui tombe en plusieurs temps dans la faille. Après avoir passé le plus clair de notre temps à longer cette faille par en haut, par en bas, nous finissons la journée dans des pâturages verdoyants. Trek de 7h30 - nuit au refuge de Skaelingar

Jour 8 : Skælingar - Sveinstindur Ascension vers le rebord du rift pour entrer dans Tröllagjá, “le défilé des trolls”, qui débouche sur un superbe petit lac niché au pied de parois rocheuses, sous Uxatindar, “les pics du taureau”. Le long de la rivière Skaftá, les paysages se font féeriques et semblent être hantés par des esprits légendaires. Nous nous laisserons envouter par les flots tonitruants de la Skaftá et les contrastes de couleur étonnants entre le rouge et le noir des roches volcaniques et le vert de la mousse. Arrivée en fin de journée dans un petit refuge blotti au pied de Sveinstindur que l´impétueux fleuve glaciaire Skaftá vient carresser. Trek de 7h - nuit au refuge de Sveinstindur

Jour 9 : Langisjór - Eldgjá - Kirkjubæjarklaustur - Skaftafell Ascension de Sveinstindur afin de dominer la «longue mer», Langisjór, sorte de mer intérieure qui file jusqu´au glacier Vatnajökull. Puis en bus, nous gagnons Eldgjà, «la faille de feu», la plus grande fissure explosive émergée apparue sur notre planète. A travers les landes, les étendues de lave couvertes de mousses vert bronze et les étendues de sable laissées par les innombrables éruptions sous-glaciaires, pour rejoindre la côte sud et atteindre le parc national de Skaftafell. Arrivée en début de soirée et installation du campement pour deux nuits. Trek de 4h - Route : 170km - nuit dans la région de Skaftafell

Jour 10 : Skaftafell - Jökulsárlón Journée entièrement consacrée à la découverte du parc national de Skaftafell. Ascension d’un plateau coincé entre deux langues glaciaires jusqu’aux pointes de Kristinartindar qui font face au point culminant du pays, le Hvannadalshnjukur (2119 m), sorte de sentinelle du plus grand glacier du pays : le Vatnajökull (grand comme la Corse). Trek 7h00 - Nuit dans la région de Skaftafell. En soirée, trajet jusqu´à la lagune glaciaire de Jökulsárlón, afin de profiter des lumières couchantes sur les blocs de glaces dérivantes et le large front glaciaire du Breiðarmerkurjökull.

Jour 11 : Skaftafell - Kirkjubæjarklaustur - Vík - Skógar - Hvolsvöllur - Selfoss Route le long de la côte sud. La vaste plaine de sable et de lave du Mýrdalssandur annonce déjà la falaise de Vík, village «gardé» par une colonie de sternes arctiques. De l´autre côté les plages de sable noir de Reynishverfi et falaises de Dýrhólaey forment un tableau presque parfait, les éléments naturels, un ancien volcan sous-marin, des aiguilles qui émergent de l´océan, des orgues basaltiques ; les versants si verdoyants qui viennent les caresser étant complétés par la gente ailée qui a élu domicile le temps de la nidification entre mai et mi-août. Où il sera à nouveau question du macareux moine… Un peu plus loin, les chutes d’eau de Skógafoss et Seljalandsfoss semblent déverser l´intérieur de l´île de son trop plein d´eau. Route à travers une vaste plaine. Trek de 2h - Route : 280km - Nuit dans la région de Selfoss

Jour 12 : Pénisule de Reykjanes Départ en direction de la péninsule de Reykjanes. Traversée de la péninsule au milieu de zones d’activités géothermiques (Krýsuvík) et de paysages lunaires surprenants. découverte du lac de Kleifarvatn et ses formations géologiques. Direction le parking au pied au volcan. Après 1h de marche sur le chemin balisé vous atteignez le site de l’éruption. Au début de l’éruption il n’y avait que de deux petits cratères effusifs avec un épanchement de lave dans la vallée de Geldingadalur. Par la suite d’autres failles se sont ouvertes générant de nouvelles coulées et nombreux petits cratères effusifs. La faille active est désormais alignée du nord-est au sud-ouest, comme la majorité des systèmes volcaniques alentours.
Trek : 3 heures - Route : 90km Puis transfert jusqu´à l´aéroport de Keflavík et vol dans le courant de l´après-midi à destination de la France.

 

 

Le tarif et la  Fiche technique sont prêts et "SUR DEMANDE"

Les dates seront , soit début ou fin juillet 2023, suivant les désirs du plus grand nombre

Galerie Photo