COSTA RICA 2021

Costa Rica-paradis sauvage

                                                               15 jours:   du 16 au 31 Janvier

 

Ce petit pays, véritable joyau de l’amérique centrale, risque de devenir notre préféré : des

richesses environnementales protégées, des habitants bienveillants, une démocratie veillant à l’éducation, à la santé, au développement durable, au respect des droits civiques... On en rêve. La devise nationale, «Pura vida !», semble bien traduire cet idéal, le respect du vivant.

 

Les splendeurs de la nature se dévoileront d’un parc national à l’autre, des forêts tropicales luxuriantes aux lignes pures des volcans, de la côte caraïbe à la côte pacifique Et la gentillesse des «ticos», surnoms des habitants du Costa Rica, nous séduira lors de notre trek itinérant avec nuits chez l’habitant.

Les points forts Rando nature - culture- population

- votre accompagnateur présent de Paris à Paris
   organisateur du séjour
- un guide local francophone pendant les randonnées
   gage de qualité et d’authenticité
- un trek de 6 jours dans la cordillère centrale
   La Ruta del Rey
- des journées en étoile
   dans 5 parcs nationaux
- des nuits chez l’habitant
   pour rencontrer une population attachante
- les volcans Arenal et Rincon de la Vieja
- les canaux sauvages et plages des Caraîbes


 

Notre Voyage  

  Les splendeurs de la nature se dévoileront d’un parc national à l’autre, des forêts

  tropicales luxuriantes aux lignes pures des volcans, de la côte caraïbe à la côte 

  pacifique. Et la gentillesse les «ticos», surnoms des habitants du Costa Rica, nous

 séduira lors de notre trek itinérant avec nuits chez l’habitant .

  Découvrir ce jardin d’Eden par un trek de 6 jours,puis des randonnées à la journée, dans quelques

  uns des plus beaux parcs du pays, pour finir en beauté surles canaux et les plages du parc de

  Tortuguero :
 

  Un voyage pensé pour profiter de la variété des écosystèmes, rencontrer la population,
  et optimiser les déplacements.

 

 - le trek de la Ruta del Rey, dans la cordillère de Talamanca, la plus haute chaîne de montagne du

   Costa Rica, mais aussi la région la plus sauvage du pays, idéale pour la randonnée. Nuits chez

   l’habitant et rencontres chaleureuses avec les communautés vivant dans la forêt tropicale feront

   notre bonheur.
 - la tête dans les nuages sur les ponts suspendus, au dessus de la canopée de Monteverde,

   la «forêt de brouillard», pour comprendre la puissance de cette jungle luxuriante
 - les balades au pied des volcans Arenal et Rincon de la Vieja au nord du pays, toujours actifs, nous

   rappelleront la naissance de ce pont de terre entre l’Amérique du nord et l’Amérique du sud

   avec leur magnifique silhouette conique
 - les balades en bateaux dans les canaux et à la découverte des plages de la réserve de

   Tortuguera sur la côte Caraîbe

 

 Quelques sites emblématiques

   

    -Les Volcans

                                                                          Le parc national et le volcan Rincon de la Vieja
 

  Au coeur de la cordillère de Guanacaste, ce parc national de 14 161 hectares entoure le volcan du
  Rincon de la Vieja et ses 9 cratères ! Culminant à 1 895m, le volcan Rincon de la Vieja est en

  activité. Le parc abrite huit autres volcans actifs, dont le volcan San Maria. Assez à l’abri du 

  tourisme pour l’instant, il offre cependant des panoramas remarquables, embrassant toute la

  région jusqu’au lac du Nicaragua… Certaines parties du parc sont fermées, notamment la partie 

  nord, qui connait de fréquents écoulements de lave.

 

                                                                                       Le parc national et le volcan de L’Arenal.

 

  Volcan de la cordillère de Tilaran qui culmine à 1 670m d’altitude et déploie une forme conique 

  exemplaire, au profil quasiment symétrique. L’Arenal, l’un des volcans les plus actifs du Costa Rica

  (qui en compte deux cents), n’a plus connu d’éruption depuis 2010. Lorsque ses flux de lave

  flambloyante déferlent sur les roches incandescentes le spectacle est exceptionnel. Un spectacle

  qui éblouit d’autant plus la nuit…Et qui rappelle que ce sont ces éruptions qui ont donné

  naissance à ce paysil y a 3 millions d’année, jetant un pont entre le nord et le sud du continent

  américain.

      Les indiens disent que le volcan respire, il halète, comme s’il était à bout de souffle. S’il fait

      peur, c’est lui aussi qui capte les pluies et nourrit les forêts.

 

  -Les plages, les canaux sauvages

                                                                                       Le Parc national de Tortuguero
 

  Niché tout au nord-est du Costa Rica, dans une zone plate et inondée de forêt pluviale, sur la côte
  Caraîbe. Au gré du dédale des voies d’eau, barques et pirogues progressent doucement dans une

  cathédrale verte aux pieds immergés. Le silence, tout juste relevé de quelques chants d’oiseau et

  stridulements d’insectes, est par moments brisé par les aboiements enroués des singes hurleurs. 

  Un caïman joue les branches, un anhiga (sorte de cormoran) laisse juste dépasser sa tête de l’eau,

  façon serpent, un tamanoir se hisse sur un tronc, agile comme un singe… Et la pluie s’abat à

  nouveau, en trombes. Mais Tortuguero, c’est aussi, bien sûr, les tortues. Pas moins de quatre

  espèces viennent enterrer leurs œufs à différents moments de l’année dans le sable chocolat de

  ses plages : tortues vertes de fin juillet à octobre (Tortuguero est l’un de leurs principaux sites de

  ponte au monde), luths de mars à mai, carets jusqu’en octobre, caouannes aussi. L’observation a

  lieu de nuit, par session de 2 h maximum. Organisée sous la conduite d’un guide assermenté, elle

  est très encadrée : toute source de lumière (photos incluses), parfums et cigarettes sont

  strictement interdits. Les jeunes tortues naissent environ deux mois après la ponte, plutôt à l’aube

  et un peu avant le coucher du soleil. Un moment particulièrement émouvant.
 

 Tortuguero est cependant irréductible à ses tortues: son parc national splendide, terrestre et marin, renferme une faune et une flore exceptionnelle avec 107 autres espèces de reptiles, 57 espèces d’amphibiens, 55 espèces de poissons d’eau douce, 60 espèces de mammifères et plus de 300 espèces d’oiseaux.

 Tarifs: 2650€ (hors aérien)

                   date de ce voyage: du 16 au 31Janvier 2021

                            La fiche technique est disponible...

Galerie Photo